Chiang Mai et randonnée pour Doi Suthep

Le premier jour à Chiang Mai on a fait le tour des multiples temples de la ville. La ville est facile à visiter car tout est concentré dans le Old City, qui forme un rectangle entouré de rempart.

temple chiang maiVisite de Doi Suthep: le temple perché dans les hauteurs de Chiang Mai

Le lendemain, comme on est encore motivé par la rando qu’on a fait à Chiang Rai, on décide de ne pas prendre un tuk-tuk ou bus pour aller visiter Doi Suthep, mais d’y aller à pied. Ce n’est pas super évident de trouver les indications pour le faire, mais on s’en sort, et ça valait le coup. Surtout pour l’arrêt au temple Wat Sakithaka ou Pha Lat, au milieu de la nature, ça été notre temple préféré de la région !

Pour y aller, il faut prendre Suthep Road puis Suthep Alley (qui est la continuité de la même route). Nous on s’est fait amené en taxi jusque là, ça évite 5km/1h de marche pas très interessante en ville. L’important c’est de ne pas rater le croisement suivant, où le temple Wat Fai Hin est indiqué sur la droite.

Doi suthep randonnée

On prend donc à droite, puis la suivante à gauche (suivre l’indication Chiang Mai Zoo Gate 2  et Wat Fai Hin) on monte le long d’une route jusqu’au départ du « Monk’s Trail ». Après c’est facile, c’est un chemin dans la forêt, indiqué par les rubans oranges laissé par les moines, jusqu’au temple de Pha Lat.

 Wat Sakithaka

Après une bonne pause et une centaine de photo prise au temple de Pha Lat, c’est reparti pour Doi Suthep. Cette partie du chemin n’est pas évident à trouver. Il faut trouver un chemin qui part derière le temple, en longeant la rivière au début. Rapidement on atteint la route qui passe derrière le temple, on traverse et on part de chemin qui grimpe à travers foret. La deuxième partie de la rando pour Doi Suthep grimpe bien et n’est pas très intéressante, mais on a économisé en transport en commun! Je ne sais pas exactement par où on devait passé, nous on s’est retrouvé dans le coin des habitations des moines du temple avant de rejoindre le temple. On a donc pas pris le celebre escalier qui mène au temple, mais on les a pris pour repartir! Le temple Doi Suthep est comme prévu, très brillant et rempli de touriste!

Doi Suthep

Marcher avec la chaleur, l’humidité et le soleil c’est quand même un peu fatiguant, alors après une pause bien mérité à l’auberge de jeunesse on se met en route le Night Market (très touristique, avec pleins de stand de souvenir pas très intéressant)  et sur le chemin on tombe sur un bar d’une petite brasserie Thaïlandaise: My Beer Friend. En Thaïlande il est interdit de brasser maison, et les taxes sont fait de manière qu’il est impossible d’ouvrir une petite brasserie. Les brasseries artisanales voulant se lancer vont donc brasser à l’étranger. Les bières qu’on a goûté étaient brassé au Japon et au Cambodge.
My Beer Friend

Le trajet de notre randonnée et de notre tour au night market : en violet les trajets à pieds, en noir en taxi ou tuktuk!

 

Dernier jour à Chiang Mai:  Yoga et musée

Le lendemain c’est notre dernière matinée avant le départ pour Sukhothai:
Ce sera une matinée de musées pour Hugo, dont l’original Museum of World Insects and Natural wonders, présentant la collection personnelle d’un entomologiste passionné et cours de Yoga au Wild Rose Yoga Studio pour moi. Sans oublier le super repas de soupe de noodle avant d’aller prendre le bus.

thai noodle soup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *