ornithorynque Australie

Le timide ornithorynque australien

Dans la série des petits animaux australiens, ces douces créature qui ne se trouve nulle part ailleurs, voici le roi des monotrèmes : l’ornithorynque!

N’était pas fan de l’orthographe compliqué de l’ornithorynque (que j’ai très envie d’écrire ornytorinx ou autres variations orthographiques) Je préfère son nom anglais, alors je l’appellerais comme ça dans l’article : le platypus. Ce curieux cousin de l’échidné est longtemps resté caché de nos yeux attentifs. Pourtant on a fait des efforts, on a suivi les recommandations, c’est à dire attendre patiemment sans faire de bruit dans un lieu ou il habite. On a tenté notre chance plusieurs fois:

  • au platypus walk à Kangaroo Island
  • au Lake Elizabeth dans le Victoria
  • à Platypus bay au Lac St Clair en Tasmanie
  • et encore d’autres rivières en Tasmanie qui soit disant abrite ces petits monotrèmes

 

J’ai commencé à douter, et même à croire moi aussi qu’il s’agit d’un hoax. Après sa découverte en 1798, les scientifiques anglais ont cru à un canular… Alors tant que je ne pourrais pas le voir de même propre yeux, j’ai décidé de croire aussi à un canular!

Tentative à Broken river dans Eungella national park

Bon heureusement j’ai finis par le trouver! Et plein en plus! Youhou les ornithotynques / platypus / monotrèmes à bec existent !!

Mais qu’est ce qu’ils sont bizarres avec leurs yeux étranges!!!

Le petit plongeon

Et la petite danse à deux

On en a même revu dans la région des Tableland à Yungaburra.

Par contre, dans la région de Yungaburra, j’étais censé voir des dendrolagues, autrement dit des kangourous d’arbres (ou tree kangaroo pour les anglophones)! Ils ont l’air trop mignon! Mais bon, comme je n’en ai pas vu, je ne peux certifier de leurs existences !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *