Les oiseaux de mer

Après les cacatoes, kookaburras et autres perroquets, vient le temps de faire le tour de quelques oiseaux de mer croisés en Australie.

Australian Pelican

Ou en français Pélican à Lunette

On a commencé à en voir à Kangourou Island, puis assez régulièrement au sud et à l’est de l’Australie. Ils sont impressionnants ! (À part quand on en a vu à coté à d’un Jabiru d’Asie, dans ce cas ils ont immédiatement l’air plus petit! )

Le Pélican à Lunette mesure de 1,6 à 1,8 mètre de long pour une envergure de 2,3 à 2,5 mètres et pèse de 4 à 10 kilogrammes. Il est blanc avec du noir sur le bord des ailes. Le bec, rose pâle, est le plus grand bec d’oiseau connu avec une longueur record de 50cm.

Ils restent généralement éloigné des humains à part dans quelques villages où ils se sont bien accoutumés de la présence des pêcheurs qui rentre au port et nettoient et vident leur poisson, ils viennent alors réclamer tous les jours.

Australian pied Oyster catcher

Ou Huitrier à long bec

C’est encore une espèce endémique d’Australie. Ils trainent sur les plages surtout à marée basse où avec son long bec orange ils choppent des bivalves, puis courent très vite quand on s’approche. Malgré leurs noms ils mangent peu d’huitres qui se trouvent sur les côtes rocheuses alors qu’eux fréquentent plutôt les plages de sable. 

On peut voir presque les même huîtrier en Nouvelle Zélande, mais ce n’est pas la même espèce, en Nouvelle Zélande il s’agit du South Island pied Oyster catcher.

À force de voir des noms d’oiseaux avec “Pied” j’étais venu par conclure que “pied” voulait dire “noir et blanc”. Après vérification de la traduction de “Pied”, ça veut dire “bigarré”, “bariolé”. Quand l’huitrier n’est pas bariolé de noir et blanc, il est tout noir, il s’appelle alors Huîtrier fuligineux ou Sooty Oyster catcher, sooty signifiant noir de suie. Il est aussi d’endémique d’Australie et on le trouve surtout en Tasmanie

Les cormorans (Shag ou cormorant en anglais)

 Au début je pensais que la traduction de Cormoran était Shag en anglais, mais en fait Shag désigne juste une espèce de cormoran au Royaume Uni. Les cormorans de manière général sont des “Cormorants” en anglais. Et comme Shag veut aussi dire Baiser… il vaut définitivement mieux utiliser le terme Cormorant.

On a croisé au moins trois espèces de Cormorant en Australie. Enfin difficile à dire, les trois se ressemblent :

  • Back faced cormorant (Phalacrocorax fuscescens) en français « Cormorant de Tasmanie » on le trouve en Tasmanie et dans le Victoria
  • Little pied cormorant ou (Microcarbo melanoleucos) ou « little shag », en fraiçais « cormoran pie »
  • Australian pied cormorant ou great pied cormorant, , en français Cormorant varié

Ils plongent jusque 12 m pour attraper des poissons. En surface, il nage avec le corps très enfoncé, de sorte que, de loin, on ne voit dépasser que son cou. Très à l’aise sous l’eau, il peut nager en apnée jusqu’à une quarantaine de mètres de profondeur pendant plus de deux minutes, mais en général, il n’excède pas les dix mètres pour des plongeons d’une trentaine de secondes. Quand le cormoran plonge, il parcourir 45 m en 40 s sans bouger les ailes, ni les pattes !

Hooded Plover ou Hooded dotterel

Ou Pluvier à camail

Il s’agit d’un petit limicole (donc cousin de l’Oyster Catcher) endémique d’Australie. On le trouve dans le sud de l’Australie et en Tasmanie. Comme beaucoup d’autres, ils sont menacés par la perte de leurs habitats. Ils font leurs nids sur la plage, au niveau de la marque d’eau à marée haute, là où débute la végétation. La saison des petits est un moment critique et beaucoup de plage ont des panneaux indiquant de faire attention à leurs présences, surtout avec des chiens. 

Comme ces petits coquins sont trèèèès difficiles à prendre en photo , une petite vidéo d’internet!

Greater crested tern

 Ou plus simplement crested tern ou swift tern, Sterne huppée et Thalasseus bergii pour les noms français et scientifique. 

Ils sont trop drôle avec leur coupe de cheveux en arrière … 

Pacific Gull

Ou Goéland Austral en français et Larus pacificus pour les scientifiques, est un  grand goéland originaire du sud de l’Australie.

On n’en en a pas vu souvent, mais on a réussi à avoir un juvénile, il est déjà de bonne taille mais a toujours son plumage de bébé marron et un adulte à Kangourou Island. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *