Photo de la montagne Craddle mountain en Tasmanie

Rando #1 : Cradle Mountain – Tasmanie

Distance : 12.3 km Durée : 7-8h
Dénivelé positif : 1521 m Dénivelé cumulé : 2391 m
Difficulté : Difficile Note : ★★★★★

Voici le premier article d’une série consacrée à quelques randonnées notables de notre voyage en Australie.

Cradle mountain National Park

Le Cradle Mountain National Park est l’un des parcs nationaux les plus visités de Tasmanie. Vous n’y manquerez donc pas d’y rencontrer du monde… Mais même si vous évitez habituellement les lieux prisés par les drones et les randonneurs en tongs, Cradle Mountain est tout de même un incontournable, où l’on peut s’y échauffer les mollets et y travailler les avant-bras. De multiples balades et randonnées sont possibles et ce pour tout niveau : de simples marches de 30 minutes, à l’Overland track qui vous plongera pour 6 jours au milieu de ce vaste espace implacable. Et si l’Australie n’a pas encore su séduire votre âme de randonneurs grande montagne, Cradle Mountain est sûrement ce qui s’en rapprochera le plus, mais de loin… Alors en route :

Ce parc bénéficie d’un bon centre d’information, où l’on peut y laisser la voiture pour grimper dans les multiples navettes gratuites misent à disposition pour nous amener au départ des différentes marches. Attention tous de même à ne pas rater la dernière navette pour le centre d’information au soir !

Ce parc national est payant, comme d’autres en Tasmanie, et un passe pour l’ensemble des parcs est une bonne option à considérer.

Crater Lake – Cradle Summit – twisted lakes

Pour nous, le choix s’est porté sur un mix partant de Rony Creek Carpark (stop n°3 de la navette) et passant par le Marion Lookout, la montée au mont Cradle, puis une redescente à l’Est du lac Dove par les twisted lakes, et ceci pour un total de 12 km. Il faudra compter 1200 m de dénivelé et à peu près 7H00 pour venir à bout de ce magnifique tour.

Armez-vous de vos meilleures chaussures et de vos gants les mieux rembourrés. Car s’il est important qu’il fasse beau pour profiter de la vue au sommet du mont, le froid y sera également présent ! Les moins frileux emporteront leurs maillots de bain, les plus naturistes simplement leur serviette, pour une petite baignade en altitude… modéré. Nous faisons bien entendu parti de la team bio.

Points notables

Après avoir été déposés au stop 3 / Ronny Creek, on part vers le Sud-Ouest en direction du lac Crater. On prend tout de même quelques minutes pour remplir le cahier d’émargement des randonneurs, histoire qu’on retrouve les moins malins d’entre nous. Et là c’est parti pour une montée agréable et progressive passant par le lac Crater, le Marion Lookout, puis par la Kitchen Hut.

Herbes vertes dans la montagne  Sentier en foret  Hute du lac Crater  Vue du lac Dove  Sentier vers craddle mountain  Vue sur une chaine montagneuse  Sentier cradle mountain  Kitchen Hut

Arrivé ici, on a à peine entamé le plus facile ; Le dénivelé commence à être plus important et le chemin devient progressivement un pierrier, un gros. Car c’est aussi ça le charme de cette randonnée, il va falloir utiliser un peu les bras ! Et même si ce n’est pas une bonne vielle 7a en-tête, certains passages peuvent être délicats, aussi est-il important que la météo soit de votre côté. On peut bien compter 1H00 pour gravir cette portion, c’est beau, c’est impressionnant, et ça l’est encore plus arrivé en haut.

     

On redescend par le même chemin jusqu’à la hutte. Et là, si vous souhaitez redescendre vite pour vous réchauffer en prenant au plus court, vous avez sûrement fait le plus notable, bande d’échappés. Pour ceux qui veulent prolonger cette journée, la suite vaut tout de même le coup : on prend la direction des Twisted Lakes.

On longe le lac Dove par l’Est, et on passe à coté de plusieurs petits lacs où nous avons profité de cette fin de journée pour une petite baignade.

         

Autres informations

Comme dit en introduction, il existe de nombreuses autres balades, randonnées et itinéraires. L’Overland track a l’air d’être une superbe randonnée ! Avec une bonne semaine, du bon matériel et un plan niveau transport, ça doit être la randonnée la plus complète du parc.

Oui, mais qu’est-ce qu’on y écoute ? Butterflies and Hurricanes – Muse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *