centre rouge king canyon uluru road trip van

Red center, un tour dans le centre rouge

Le centre rouge, ça fait rêver mais c’est looooinn de tout ! Alors on s’est grandement facilité la vie : on y est allé en avion ! Et pour ce road trip, nous avions deux invités exceptionnels : mes parents ! Ils ont décidé de traverser la moitié du globe pour vérifier si je prenais bien soin de moi ! J’espère que le trip leur aura plu ! Pour cette partie de leurs vacances, on a partagé un van Britz pour parcourir tout ce qu’il y a à découvrir autour d’Alice Spring, soit en quelques chiffres :

  • environ 2000 km parcouru
  • 10 jours dont 8 dans le van Britz
  • 360 dollars d’essence
  • 446 photos prises (+101 avec nos téléphones)

Première escale : Uluru – KataUtja

Il n’y a qu’un seul camping à Uluru, et j’ai bien cru qu’on n’y aurait pas de place ! Mais on a bien eu un emplacement, ouf. Après une petite pause barbecue dans le camping, on entre dans le parc, il ne coûte pas 25$ par véhicule comme je le pensais, mais 25$ par personne ! Ce n’est pas pareil ! Mais heureusement, c’est pour trois jours, ça laisse le temps de tout voir.

Le base walk

Cette balade fait le tour d’Uluru au pied de celui-ci, il y a bien plus à y voir que ce qu’on imagine: des grottes, des trous d’eaux… Pas trop eut le temps de prendre de photo on l’a fait en courant ! Bon je me suis quand même arrêté reprendre mon souffle prendre des photos avec mon portable.

la plate forme sunset et sunrise

Pour avoir les meilleurs vus sur le rocher dans son ensemble ! On l’a testé le soir durant le coucher du soleil, et le matin pour son lever. Ce soir, après le coucher du soleil, on a commencé à reprendre la direction du camping, mais le spectacle n’était pas fini ! On a eu droit au lever de lune (pleine) sur Uluru. Une bonne surprise !

Deuxième partie du parc : Kata TjUta ou les olgas

Le premier point de vue est au sunset carpark. D’un côté on prend conscience de l’immensité de ces formations rocheuses et de l’autre côté on aperçoit encore au loin Uluru !

Mais allons voir de plus près ces rochers. Pour cela deux randonnées s’offrent à nous. La première, Valley of the Winds, nous en a mis plein la vue.

La seconde permet de s’enfoncer dans le gouffre :

Uluru c’était sympa mais on a préféré Kata Tjuta ! Peut-être parce qu’on a vu des milliers de fois Uluru en photo, notamment à chaque fois que j’attrape notre guide du routard de l’Australie!

Deuxième escale: Kings Canyon

Direction Kings Canyon : pas le temps de souffler, il faut rouler ! C’est une petite étape de 350km entre ces deux escales.

Une première étape à Kathleen Spring, une balade sympa qui mène à un point d’eau. Mais le meilleur reste à venir…

Rim Walk : élu meilleur rando du Red Center !

D’abord on grimpe pour être au sommet du canyon puis on le longe, on zigzag entre les rochers, on se croirait à Disney au train de la mine…

Au fond du canyon on redescend au fond voir le jardin d’Eden et l’eau.

Puis on remonte, longer à nouveau le canyon de l’autre coté et encore une fois en prendre plein la vue.

Dernière escale: West Macdonell Gorge

Si on avait un 4×4, on aurait coupé par la Merinee Loop… Mais on a un bon van confortable qui préfère les routes goudronnés. On a donc une étape de 600km pour rejoindre Alice Spring avant de prendre la direction de WestMacdonell NP !

La géologie et la flore est bien différente de celles d’Uluru et de Kings Canyon ! Ce n’est pas plat et il y a bien plus d’arbres. Qui dit arbres dit eau … Alors premier arrêt au trou d’eau de Ellery Creek Big Hole. C’est mignon comme tout, tellement qu’on tente la baignade ! C’est bien bien froid !! Je crois que cette baignade a gagné la palme de baignade la plus fraîche d’Australie! Et c’est dans le désert!

On se réchauffe de la baignade avec une petite randonnée, avec un petit air du sud des alpes !

étape suivante : Ormison Gorge

Petite rando pour voir la gorge d’en haut avant de redescendre au fond de la gorge.

Le lendemain matin on y retourne faire une randonnée plus longue

Le camping est assez rutsique mais avec une belle vue sur la glen helen gorge !

Dernière étape avant de retourner à Alice Spring : Simpson Gap

Encore un joli trou d’eau. Il paraît qu’il y a une colonie de « rock wallabies » qui ne sont pas punks mais simplement vivent dans les rochers. Ils sont restés planqués les coquins.

Et voilà pour 10 jours bien remplies ! On n’était pas certain d’inclure le centre rouge à notre voyage et on ne regrette pas du tout de l’avoir fait ! Ça change de ce qu’on a vu jusque là et il y a de quoi faire ! On pensait que de visiter cette région consistait à « aller prendre un selfie devant Uluru et repartir », mais en fait il y a bien plus que ça ! Enfin on a quand même fait le selfie ! Et il semblerait que j’ai des progrès à faire en selfie!

Nous reprenons l’avion pour Sydney, retourner dans notre Helpx. Mes parents eux, prennent la route vers le nord, direction Darwin !

Et en exclusivité, le compte rendu de mon papa sur ce road trip.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *